Bonjour camarades, nous relayons un appel à soutiens.

samedi 18 avril 2020
par  SUD Éduc

Un évènement très grave est en cours. Un inspecteur du travail a répondu à l’appel du CSE de l’ARADOPA (aide à domicile), il a tenté de demander des protections pour le personnel qui côtoie des usagers très fragiles, il a résisté aux pressions de sa hiérarchie et vient de subir une mise à pied immédiate dans l’attente d’une sanction, sur décision du ministère voulant mettre au pas tous les inspecteurs du travail.

Les détails figurent dans les communiqués de presse joints, le national de Solidaires et l’unitaire de la Marne qui, face au scandale et au danger de cette décision du ministère, réalise l’exploit de réunir toutes les organisations syndicales.

Très important pour toutes les équipes syndicales, il faut soutenir cet inspecteur du travail :
- en faisant connaitre ce scandale aux salarié·es,
- en envoyant une motion de soutien (jointe) à la DIRECCTE (départementale et régionale), au (sous)Préfet, au CD, ..., pour la section/syndicat ou pour tous les syndicats dans l’entreprise, en utilisant le modèle joint, selon le mode d’emploi joint également.
La période ne facilite pas les échanges, mais il faut faire très vite pour stopper la procédure de sanction !

Communiqué de presse et appel en PJ

https://sudeducation-ca.org/spip.php?article497

https://solidaires.org/Penicaud-tente-de-museler-l-inspection-du-travail

Syndicalement,

Mathieu pour Solidaires 51 et Sud Educ Champagne Ardenne


Documents joints

PDF - 154.3 ko
PDF - 144.4 ko