Élections locales à Hong Kong : Victoire écrasante des pro-démocratie

mardi 26 novembre 2019
par  SUD Éduc

La cheffe de l’exécutif hongkongais, Carrie Lam, a promis, lundi, d’ »écouter humblement » les électeurs au lendemain de la victoire écrasante des candidats pro-démocratie aux élections locales, révélatrice d’un large soutien des habitants à un mouvement de contestation sans précédent dans l’ex-colonie britannique.

L’ampleur du revers subi par les candidats pro-Pékin a surpris et sonne comme un camouflet pour les autorités chinoises qui ont cependant assuré qu’elles continuaient à « résolument » soutenir la cheffe de l’exécutif malgré son revers électoral. « Le gouvernement central chinois soutient résolument la cheffe de l’exécutif Carrie Lam à la tête de la Région administrative spéciale », le nom officiel de Hong Kong, a déclaré lundi après-midi à la presse le porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères, Geng Shuang. « Le gouvernement écoutera certainement humblement les opinions des citoyens et y réfléchira sérieusement », avait déclaré auparavant Mme Lam, dans un communiqué publié par le gouvernement. Elle n’a livré aucune précision sur ce qu’elle entend faire mais ses opposants l’ont aussitôt invitée à accéder à leurs cinq revendications, notamment l’avènement du suffrage universel dans la mégapole de 7,5 millions d’habitants, et une enquête sur ce qu’ils considèrent comme des violences policières. « Les électeurs ont utilisé la manière la plus pacifique pour dire au gouvernement que nous n’accepterons pas que Hong Kong devienne un État policier et un régime autoritaire », a déclaré Wu Chi-wai, président du Parti démocrate, le plus grand parti d’opposition.