Hydrocarbures non conventionnels et propagande

lundi 16 janvier 2017
par  SUD Éduc

Dans son analyse sur les interventions militaires occidentales, l’historienne belge Anne Morelli identifie les mécanismes de propagande mis en œuvre afin d’obtenir l’aval des populations à une décision à priori impopulaire, celle de rentrer en guerre (1). Cette stratégie de mobilisation de l’opinion publique et de fabrication du consentement se manifeste également lors de l’implantation d’autres choix politiques controversés telles que les mesures d’austérité ou les mégaprojets extractifs. C’est le cas de l’Argentine où la décision d’exploiter les hydrocarbures non conventionnels est accompagnée par une série d’actions médiatiques et sociales visant à construire une opinion favorable à cette activité émergente et à éviter un débat sur ses aspects les plus polémiques : l’utilisation de la fracturation hydraulique, la consolidation des secteurs hégémoniques et la dépendance aux énergies fossiles. Extrait du livre « La passion du schiste » , paru aux Editions CETIM avec une préface du Prix Nobel de la Paix Adolfo Pérez Esquivel.