Soudan, Coup d’État : Des dizaines de civils tués légalement.

mercredi 5 juin 2019
par  SUD Éduc

Les militaires soudanais ont finalement jeté le masque. Deux mois après avoir, sous la pression des manifestants, écarté le dictateur Omar el-Béchir, au pouvoir depuis trente ans, et deux semaines après avoir rompu les négociations avec les représentants de la société civile sur la nature de la transition, c’est par la force, et au prix d’au moins 30 morts (60 selon le dernier bilan du comité des médecins proche de la contestation), qu’ils ont tenté de mettre un terme aux manifestations populaires qui continuaient de réclamer le transfert du pouvoir aux civils et l’instauration de la démocratie.