Soutien aux enseignant.e.s en grève reconductible à Salta en Argentine

vendredi 15 mars 2019
par  SUD Éduc

Après 6 jours de grève, la lutte continue !
Communiqué de la fédération SUD éducation

Publié le vendredi 15 mars 2019 sur https://www.sudeducation.org/Soutien-aux-enseignant-e-s-en-greve-reconductible-a-Salta-en-Argentine-Apres-6.html

Les enseignant.e.s de primaire de la province de Salta (Argentine) sont en grève depuis 6 jours occupant avec des tentes la place 9 de Julio au cœur de la ville. La grève a été décidée par les enseignant.e.s en assemblée générale qui a nommé ses délégué.e.s et organisé.e.s un collectif « Docentes Autoconvocados y Unidos de Salta » - enseignant.e.s auto-convoqué.e.s et uni.e.s de Salta.

La mobilisation est d’une telle ampleur que le gouvernement de la région a été obligé d’ouvrir des négociations avec les délégué.e.s et les organisations syndicales.

Cependant, sa proposition d’une augmentation des salaires d’à peine 23%, acceptée par certains syndicats, a été rejetée d’emblée par les délégué.e.s des grévistes, dont des syndicalistes de Sitepsa (Syndicat des travailleurs de l’Éducation de la Province de Salta), ADP (Association enseignante provinciale de Salta) et ATE (Association des travailleurs de l’état) respectant ainsi la revendication première du collectif : une augmentation de 49% pour compenser l’inflation.

Avec des classes à plus de 40 élèves, un manque de moyens matériels et humains, des conditions de travail très difficiles, l’augmentation de salaire n’est que la première revendication pour un service public d’éducation de qualité.

La Fédération SUD éducation soutient cette lutte courageuse des enseignantes et enseignants de la province de Salta qui défendent un salaire digne et un système d’éducation émancipateur non seulement dans leur province mais dans le monde entier.